IoT, domotique et immotique, quelle est la différence ?

Iot, domotique et Immotique

Que vous soyez passionné de nouvelles technologies, familier avec le secteur du digital ou professionnel dans le domaine du BTP, vous connaissez sûrement les expressions « Internet of Things » (IoT), « smart home » ou « smart building ». Ces termes anglophones sont plus usuels que leurs équivalents français… Par conséquent, nombreux sont ceux qui les utilisent à mauvais escient. Objets connectés, domotique et immotique sont-ils synonymes ? Sous quel(s) terme(s) pouvons-nous parler de la Gestion Technique du Bâtiment ?

 

 

L’engouement des IoT ou objets connectés

Allez, un petit effort, nous sommes convaincus que vous connaissez celui-ci ! Si l’on vous parle d’enceinte connectée ou de télévision connectée, est-ce que cela vous parle davantage ? Eh bien sachez que l’Internet of Things (IoT) c’est cela et plus encore !

Il s’agit du terme qui englobe l’ensemble des appareils connectés à internet qui récoltent, analysent et traitent des informations sur l’environnement dans lequel il se trouve. Du réfrigérateur connecté aux Google Glass, il existe une multitude d’appareils entrant dans cette catégorie d’items. En effet, vous pouvez partir du principe que n’importe quel objet a désormais son équivalent « connecté ».

 

Étant devenue l’une des technologies les plus importantes du 21ème siècle, elle est à ce jour présente dans différents domaines :

  • le sport avec la démocratisation des bracelets électroniques,
  • la mode et la beauté avec les miroirs intelligents,
  • le travail avec les badges connectés,
  • la santé avec les thermomètres et tensiomètres connectés, qui ont d’ailleurs fait leurs preuves dans certains hôpitaux français durant la crise sanitaire liée au COVID-19,

 

Si l’IoT a ouvert la voie vers un nouvel axe d’innovations, la popularisation de l’intelligence artificielle et l’arrivée de la 5G annoncent un nouveau tournant technologique qui devrait également influencer le secteur du bâtiment.

 

 

Domotique, l’évolution technologique de l’habitation

Smart home, maison du futur, maison connectée, maison intelligente ou digitale… Vous avez le choix ! Ces expressions désignent toutes la même chose. Il s’agit d’une habitation dans laquelle se trouvent des innovations permettant de mesurer, d’analyser, de surveiller mais aussi de commander votre maison à distance.

 

La domotique englobe donc les solutions technologiques, électroniques et informatiques permettant de piloter et d’automatiser tous les équipements d’une habitation. Cela balaie de nombreux champs d’action : la sécurité, la propreté, l’économie d’énergies et le confort des usagers. Nous pouvons citer pour exemple les caméras de surveillance privées, permettant de tenir informé les propriétaires d’une éventuelle intrusion ou d’un dysfonctionnement via une application mobile. Mais est-ce suffisant pour parler de « maison intelligente » ? Pas tout à fait ! Un logement devient réellement « intelligent » à partir du moment où il est doté d’un logiciel centralisant les données récoltées sur les installations. Cela favorise l’interconnexion et l’interaction entre les différentes installations techniques.

 

Concrètement, cela signifie que si vous ouvrez une fenêtre, le chauffage de la pièce recevra l’information de se couper automatiquement. Il s‘agit de systématiser le comportement des installations techniques en indiquant dans le logiciel les règles à suivre. Ainsi, les usagers évitent toute manipulation manuelle. Nous parlons donc d’automatisation.

 

 

« Smart Building » moins communément nommé immotique

Vous l’aurez compris, la domotique centralise l’ensemble des installations techniques d’une habitation et les fait communiquer pour automatiser leur utilisation. Concernant l’immotique c’est exactement la même chose mais non plus à l’échelle d’une maison mais d’un bâtiment, d’un immeuble. Il peut s’appliquer à toutes sortes d’immeubles : tertiaires, d’habitation ou de services (hôpital, usine, école, salle de sport, prison, parc d’attractions, musée, etc.).

 

Vous l’aurez surement deviné, en jetant un œil à notre présentation, nos références ou encore à notre page consacrée à la GTB : Eco Energie Service s’inscrit dans cette catégorie.

En effet, nous proposons deux solutions immotiques :

  • la Gestion Technique du Bâtiment,
  • la Gestion Technique du Centralisée.

 

Pour en savoir un peu plus sur les services que nous vous proposons, retrouvez nos prestations en immotique sur la page « Nos services ».  Pour plus d’informations sur les termes autour de la GTB, nous vous invitons à vous rendre sur la page de ce sujte.

 

 

Comments are closed.